Loin des images médiatiques de l'alpinisme de haut niveau, nous avons voulu monter une expédition dans un pays lointain et mythique, le Pérou. Pendant toute une année, il a fallu se documenter, trouver des sponsors, prévoir nos déplacements, collecter le matériel et mille autres tâches et, sutout, anticiper les difficultés.
La Cordillère Blanche, massif montagneux au cœur du Pérou, est, sans doute, une des chaînes de montagnes les plus fascinantes au monde. Peu combinent une telle variété de pics enneigés aux formes fantastiques, aux arètes si finement ciselées.

Artesonraju
Cuzco, catedral
Machu Pichu
indiecitas
L'ascension du Nevado Alpamayo (5947 m), montagne prestigieuse en forme d'animal préhistorique et dont les couleurs, au coucher du soleil, font rêver plus d'un alpiniste, sera notre deuxième objectif.Au préalable, notre acclimatation s'est déroulée sur des cimes plus faciles mais dignes d'intérêt comme l'Urus, (5340 m) et l'Ishinca, (5530 m).
L'ascension du sommet sud du Nevado Huascaran (6769 m) constitue notre objectif principal. Point culminant de ces montagnes, ce quatrième sommet du continent américain, le plus haut sommet d'une zone tropicale, fut gravi pour la première fois en 1932.
Si vous voulez interrompre ce voyage, cliquez ici.
Merci de votre visite et à bientôt.